Chien de maitre

Incarnez un chien ou un humain et travaillez en binôme l'un avec l'autre.
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 Jogging [Sarah]

Aller en bas 
AuteurMessage
Thierry Marshall
Modérateur
Thierry Marshall

Cancer Rat
Nombre de messages : 3002
Quartier d'habitation RP : Quartier du Chien Hurleur
Métier ou études RP : Médecin, Secouriste/chercheur en décombre, Professeur de Karaté
Niveau de RP : Expert*
Date d'inscription : 19/07/2005

Feuille de personnage
Age du personnage: 24 ans
Amour: Anna...
Barre de vie:
Jogging [Sarah] Left_bar_bleue100/100Jogging [Sarah] Empty_bar_bleue  (100/100)

Jogging [Sarah] Empty
MessageSujet: Jogging [Sarah]   Jogging [Sarah] Icon_minitimeSam 24 Avr - 0:47

A peine 4h30 du matin, mais pourtant, j'étais déjà réveillé. Je venais de me redresser sur mon lit et regardais mon réveil indiquant cette heure fort matinale. Tous les matins, lorsque je m'éveillais ainsi, j'espérais qu'il soit un peu plus tard, que j'ai au moins l'impression d'avoir un peu dormi...mais malheureusement, chaque jour en me réveillant, je ne pouvais que voir que ce n'était pas le cas.
Inutile de rester couché, je savais que je ne parviendrais pas à me rendormir. Rejetant les couvertures par dessus mes jambes, je me lève donc et me dirige vers la salle de bain. Je me passe un bref coup d'eau sur le visage histoire de me mettre les idées au clair, puis je vais dans le salon. J'allume la lumière et m'assois sur le canapé, tendant le bras vers le guéridon pour saisir un petit carnet. Il s'agissait du journal intime d'Anna. Je souris faiblement en lisant cette fine écriture, nette et droite. Anna...c'était vraiment la femme rêvée, mais malheureusement partie trop tôt.

Au bout d'un moment, je referme le carnet, me lève et retourne dans ma chambre afin de me changer. Je met un short et un tee-shirt, qui ne cache pas assez cette longue cicatrice qui partait de mon poignet droit. Peu importe. Quand on fait du sport, on ne fait pas un défilé de mode. Je prends ensuite ma montre que je fixe à mon poignet, récupère mes clefs sur la commode de l'entrée et sors de la maison. Je ferme la bâtisse à clé avant de me mettre à courir. Le temps passait bien trop vite à mon goût. A moins que je n'ai encore passé une heure à lire le journal intime de ma femme ? Peu importe, il est déjà 6 heures lorsque je me met en route pour aller courir.
Sortant de chez moi, je remonte la rue qui mène vers la sortie de la ville et doit me conduire dans la forêt. Je retrouve celle-ci, non pas à sa place habituelle bien que ce soit très logique, mais environ 1 kilomètre et demi plus loin. Je continue de courir, d'un pas souple et endurant. Brièvement, je replace l'alliance toujours présente à mon doigt, mes bras reprenant ensuite naturellement leur mouvement de balancier le long de mon corps.

J'entre dans la forêt, suivant le large chemin bordé d'arbres. Là aussi, vous me direz que dans une forêt c'est quelque chose d'assez normal. Continuant de courir, je prends ensuite un petit sentier que je connais bien, l'empruntant chaque jour pour faire mon footing. Courir était à la base de tout entrainement sportif. L'endurance était une chose indispensable dans les compétitions et j'en avais parfaitement conscience. D'ailleurs, j'en avais bien besoin également dans mon métier. Je n'étais que médecin pour le moment, mais j'avais un rendez-vous dans deux jours pour rencontrer la personne qui s'occupe du recrutement des secouristes/chercheur en décombres. Je voulais augmenter un peu mon panel de gens à rencontrer et comme j'aimais beaucoup l'action, c'était vraiment l'idéal pour moi d'intégrer ce genre de corps de métier. De plus, pour des secouristes, avoir un médecin dans l'équipe était quelque chose d'indispensable et vraiment avantageux également. J'espérais sincèrement être pris.

Tout en pensant à cela, je continue de couvrir ma distance quotidienne de course à pied. Il est un peu plus de 7 heures alors, lorsque je commence enfin à prendre le chemin qui doit me ramener chez moi. J'étais encore dans la forêt pour le moment cependant, et je comptais bien profiter du bon air qui régnait sous les arbres.


Jogging [Sarah] Sign01okon2
Revenir en haut Aller en bas
Sarah Rouvie
Rang: Administrateur
Sarah Rouvie

Cancer Tigre
Nombre de messages : 4982
Quartier d'habitation RP : Quartier du loup blanc
Métier ou études RP : Pychologue, comportementaliste canin
Niveau de RP : Expert*
Date d'inscription : 10/07/2005

Feuille de personnage
Age du personnage: 19 ans
Amour:
Barre de vie:
Jogging [Sarah] Left_bar_bleue100/100Jogging [Sarah] Empty_bar_bleue  (100/100)

Jogging [Sarah] Empty
MessageSujet: Re: Jogging [Sarah]   Jogging [Sarah] Icon_minitimeSam 24 Avr - 1:39

Ce matin, impossible de dormir, d'ailleurs toute la nuit pareil, j'étais au fond de mon lit, je regarde d'un œil mon réveil, il n'est que 4h30, que faire ? je savais très bien que je n'arriverais pas à trouver le sommeil de nouveau. Je faisais toujours ce même rêve si engargoussant, j'y voyais un pays chaud, le brésil, un petit garçon, mon frère, une magnifique femme, ma mère et puis... tout le calvaire que s'en écoulais, des cris des pleurs, la séparation avec mon frère. Et c'était ainsi depuis plusieurs mois, le manque de sommeil m'avait apporté son lot de cernes que je me donnais tant de mal à camoufler. Je soupire un peut puis me lève enfilant ma robe de chambre en soie, cette robe de chambre qu'avait porté ma mère, c'était une des rares choses qu'il me restait d'elle d'ailleurs. J'attache soigneusement la ceinture puis descend à la cuisine puis me dirige vers le frigo que j'ouvre pour me saisir de la bouteille de lait, je n'ai pas très faim non plus quelques gorgées suffiront. Ne pouvant pas rester dans la maison à tourner en rond je décide donc d'aller me promener en foret, un endroit si calme ou la paix et la sérénité règne.

Je remonte donc à l'étage puis prends une bonne douche, enfile une robe légère, blanche puis descends mettre des petites ballerine histoire de ne pas avoir mal aux pieds. Je me surprends a encore avoir perdu mes clés de voiture que je cherche facilement et partout dans les moindres recoins pendant 10 minutes. Je fini par les trouver, je sors donc, donne un tours de clé dans la serrure puis monte en voiture direction ce superbe bois bien touffu.

Enfin arrivée après 30 minutes de voiture, je respire une grande bouffée d'air pur, cet air qui me manque tant en ville, et puis au petit matin quoi de plus merveilleux que le chant des oiseaux ? Je souris un peut puis me met en route pour ma petite balade quotidienne. Après quelques minutes de marches je tournes un peut la tête sur ma droite et voir de superbes coquelicots en très grand nombre, cela serait parfait sur ma table de salon, ça aiguillera un peut ma maison. Je m'avance donc puis m'accroupis devant ces belles fleurs, j'en cueille quelques unes puis m'assied délicatement profitant d'un rayon de soleil qui perçait la cime des arbres qui étaient si haut et si nombreux. Je me surpris à fermer les yeux quelques instants, le sommeil viendrait il à moi ? Non impossible, et puis, ce n'étais pas un endroit très sur pour s'endormir, j'avais entendu parler de plusieurs affaires de viols dans ce coins ci. Ayant moi même subit cela à plusieurs reprise et très jeune, je n'avais aucune envie de tanter le diable, je me releva donc passant délicatement ma main sur ma robe pour m'assurer que je ne l'avais pas salie. Ah que je l'aimais cette robe, je ne l'avais pas payé cher mais elle était parfaite.

Mais soudain commençant à partir de cet endroit j'entendis du bruit dans le fourré tout près de moi, le temps de m'arrêter et de me retourner je vis les branchages bouger, pensant à un animal, j'avançai vers ce fourré, mais au moment ou je voulu en détourner les fines branches quelque chose me saisis la cheville ce qui me fit tomber. Une engouasse déjà bien présente dans ma vie refit surface, un homme, c'était un homme, et il ne me voulais pas du bien. Je sentis sa main sur moi plus précisément sur mes jambes. Je ne vis pas son visage, je voyais juste le couteau qu'il tenait fermement devant mes yeux. Je savais que si je criais il n'hésiterais pas, je savais aussi que si je ne criais pas, il y avait des grandes chances qu'il fasse des choses tout aussi pire. Je ne mis pas longtemps à faire la part des choses et je me mit à crier dans l'espoir que quelqu'un serait dans les environs.

" AU SECOURS ! A L'AIDE ! "


Ceci fait, l'homme dont je ne voyais toujours que le couteau pour visage me donna un gifle qui m' assourdie puis me fit une petite entaille peut profonde mais sanglotante sur bras histoire de me faire comprendre que je devais me taire. Ce que je fis, je me contenta juste de pleurer espérant qu'il rebrousse chemin.


Jogging [Sarah] 1103fondusaarche180cq6

*~ Changer de vie pour trouver enfin la sérénité ~*
Revenir en haut Aller en bas
Thierry Marshall
Modérateur
Thierry Marshall

Cancer Rat
Nombre de messages : 3002
Quartier d'habitation RP : Quartier du Chien Hurleur
Métier ou études RP : Médecin, Secouriste/chercheur en décombre, Professeur de Karaté
Niveau de RP : Expert*
Date d'inscription : 19/07/2005

Feuille de personnage
Age du personnage: 24 ans
Amour: Anna...
Barre de vie:
Jogging [Sarah] Left_bar_bleue100/100Jogging [Sarah] Empty_bar_bleue  (100/100)

Jogging [Sarah] Empty
MessageSujet: Re: Jogging [Sarah]   Jogging [Sarah] Icon_minitimeSam 24 Avr - 11:44

La forêt était magnifique en ce tout début de matinée. Un autre avantage à se balader dans un endroit à une heure pareille, c'est que tout était parfaitement désert. J'espérais que cela allait continuer. Je prends une bonne bouffée d'air frais alors qu'une légère brise vient caresser ma peau et continue de courir au même rythme. Je n'étais pas essoufflé, habitué à faire ce trajet tous les jours depuis si longtemps maintenant. Je transpirais un peu, mais cela était bien normal. C'est toujours ainsi lorsqu'on est chaud.

Je débouche bientôt à la sortie du bois. Il y avait encore quelques arbres éparses, mais rien de bien particulier. Ah si pardon, j'oubliais cette magnifique clairière remplie de fleurs. C'étaient des coquelicots, mais si on regardait plus près des arbres, il y avait également de somptueuses violettes. Rien de tel pour vous mettre de bonne humeur le matin.
Je courrais toujours, passant mon chemin dans ce paysage paradisiaque lorsque j'entends soudain une voix de femme crier à l'aide. Je fronce les sourcils, ralentissant ma course et me retourne. Oui, ce cri venait de cette clairière que je venais de passer quelques instants plus tôt à peine. Je n'avais pourtant rien vu de particulier, mais je devais bien avouer ne pas avoir spécialement fait attention.
Par contre, il est vrai que j'avais lu dans le journal qu'un homme s'attaquait à des jeunes femmes du côté de la forêt, en bordure de la ville.

Mon sang ne fait qu'un tour. Sans hésiter, je reviens sur mes pas en courant rapidement à présent. Je déboule dans cette fameuse clairière et il ne me faut pas longtemps pour voir à une trentaine de mètres, un homme sur une jeune femme dans une robe blanche. Courant rapidement dans cette direction, l'homme se redresse en entendant ma galopade. Il n'a cependant pas le temps de se relever que je me jette littéralement sur lui, nous faisant rouler sur le côté. Je me relève après cela, me tournant face à l'homme qui a fait de même. Mon regard transperce l'agresseur qui serait déjà mort si mes yeux avaient pu lancer des éclairs.


"Et dire que la journée n'avait pas trop mal commencé. Vous venez gâchez mon plaisir, c'est très regrettable."

L'homme semble bien de mon avis. Il me regarde droit dans les yeux lui aussi, les traits déformés par une hideuse grimace. Il a toujours son couteau à la main et ce n'est que maintenant que je le remarque. Peu m'importais. Je n'avais pas peur des armes, ni de mourir par ailleurs. Mais je ne comptais pas faire en sorte que ma vie se termine ici, sans quoi, la jeune femme que j'avais voulu sauver serait de nouveau en danger.
L'homme ne prononce pas un mot, mais en ce qui me concerne, j'ai bien le temps de détailler son visage tout en continuant de le fixer dans ses yeux. Soudain, il se précipite sur moi, son arme en avant, levant le bras pour tenter de m'atteindre.
Je soupir un peu, sans bouger, mais il ne me faut pas deux secondes pour prendre une légère garde et le désarmer d'un violent coup de pied dans sa main. Je ne lui laisse pas non plus le temps de comprendre ce qu'il s'est passé que déjà, mon poing va se loger dans son visage, en plein sur le nez. Un cri de douleur transperce le calme de la forêt, faisant s'envoler les oiseaux d'un bosquet, tout prêt de nous.
Le nez en sang, l'homme git à terre à présent, râlant et crachant. Je ne bouge pas, immobile, admirant la proie à mes pieds. Un dernier coup de pied dans le visage de l'homme le fait terminer ko sur le sol et le calme revient alors dans la forêt.

Ce n'est qu'à ce moment-là que je me tourne vers la jeune femme. Je la regarde un instant avant de prendre la parole, sans un sourire. En revanche, même si peu, ma voix est à présent douce et mon calme reste intact.


"Est-ce que ça va mademoiselle ? Vous n'avez rien ?"


Jogging [Sarah] Sign01okon2
Revenir en haut Aller en bas
Sarah Rouvie
Rang: Administrateur
Sarah Rouvie

Cancer Tigre
Nombre de messages : 4982
Quartier d'habitation RP : Quartier du loup blanc
Métier ou études RP : Pychologue, comportementaliste canin
Niveau de RP : Expert*
Date d'inscription : 10/07/2005

Feuille de personnage
Age du personnage: 19 ans
Amour:
Barre de vie:
Jogging [Sarah] Left_bar_bleue100/100Jogging [Sarah] Empty_bar_bleue  (100/100)

Jogging [Sarah] Empty
MessageSujet: Re: Jogging [Sarah]   Jogging [Sarah] Icon_minitimeSam 24 Avr - 21:17

Alors que l'homme me menaçait lourdement, je me voyais encore une fois de plus projeter dans mon passé ou j'avais été violée à plusieurs reprise par mon père adoptif, mais la encore j'avais bien arretée de me battre contre cela, pour moi, c'etait une fatalité contre laquel je ne pouvais rien faire. Tandis que l'homme continuait, je n'entendais plus rien autours de moi, je me sentais faible, seule, je ne voyais plus rien non plus et pour cause, je fermais les yeux pour ne pas voir son visage, je ne sais pas si j'aurais pu supporter de voir un autre visage, un de plus dans ces conditions.

Mais contre tout attente, alors que je pensais etre seule dans cette magnifique foret, ou plutot clairière, j'entends un bruit lointain qui se rapproche de plus en plus, je fini par ouvrir les yeux avec la peur de voir arriver un complice de cet homme, mais non, c'etait bien un homme, oui, mais celui ci se jeta litéralement sur l'autre puis s'en suit une bagare. Je resta sans voix devant ce spectacle.. si ont pouvait appeler ça comme ça.. j'aurais plutot dit devant cet horreur. Pendant que les deux hommes se battaient, je me mis un peut à l'écart, adossée contre un arbre remettant ma robe blanche, qui ne l'était plus vraiment, en place. Mon "sauveur" maîtrisa rapidement l'autre homme qu'il mit à terre presque inerte, j'avais l'impression qu'il avait la rage, puis pour l'achever il lui donna un coup de pied au visage, ce qui le mit dans les "choux" une bonne fois pour toute. J'avais le regarde vide, appeurée je tremblais, j'avais mis ma main sur ma coupure au bras, j'étais coupée, mais ce n'était pas grand chose. Puis l'homme vint vers moi et je fus surprise par ses parole, non, ce n'était pas ses paroles qui me surprenais mais sa sérénité, il avait une intonation très calme, ce qui me dérouta un peut. Je le regada en essayant de ne pas faire passer ma peur.

"Ou.. oui je vous remercie, si vous n'aviez pas été la..."

Oui, s'il n'avait pas été la le pire ce serait produit, c'etait certain.

"Vous n'avez rien ? Il ne vous à pas blesser ?"

Puis je reporte longuement mon regard sur cet homme au sol évanoui.


Jogging [Sarah] 1103fondusaarche180cq6

*~ Changer de vie pour trouver enfin la sérénité ~*
Revenir en haut Aller en bas
Thierry Marshall
Modérateur
Thierry Marshall

Cancer Rat
Nombre de messages : 3002
Quartier d'habitation RP : Quartier du Chien Hurleur
Métier ou études RP : Médecin, Secouriste/chercheur en décombre, Professeur de Karaté
Niveau de RP : Expert*
Date d'inscription : 19/07/2005

Feuille de personnage
Age du personnage: 24 ans
Amour: Anna...
Barre de vie:
Jogging [Sarah] Left_bar_bleue100/100Jogging [Sarah] Empty_bar_bleue  (100/100)

Jogging [Sarah] Empty
MessageSujet: Re: Jogging [Sarah]   Jogging [Sarah] Icon_minitimeSam 24 Avr - 21:55

Ma sérénité ? Il est vrai qu'après cette scène de violence pure que je venais d'offrir à la jeune femme, il était presque étonnant de voir que j'étais somme toute...plutôt normal dans mon genre. La jeune femme face à moi avait donc bien des raisons d'être étonnée du calme et de la douceur que je faisais soudain preuve. L'homme derrière moi, gisait toujours au sol, le visage en sang...cependant, je ne comptais pas me retourner et m'inquiéter de lui. J'avais déjà remarqué la blessure au bras de la jeune femme et m'approche doucement d'elle, m'accroupissant face à face avec cette jeune femme pour observer sa blessure.

"Je m'appelle Thierry. Thierry Marshall plus précisément et je suis médecin. Ne bougez pas, je vais juste jeter un coup d'oeil à cette coupure."

Si je n'avais pas été là, nous savions tous les deux très bien ce qui ce serait passé. Mais je préférais ne pas penser à cela. D'un geste calme mais sûr, ma main vient se placer délicatement sous le bras de la jeune femme pour approcher son membre de mes yeux et regarder la blessure. Ce n'était pas trop profond, mais il valait mieux désinfecter cette entaille. Je n'avais aucune idée de l'endroit où le couteau de cet individu avait pu trainer.
Relâchant le bras de la jeune femme avec toujours ces mêmes gestes calmes et sûrs, je recule d'un pas et me redresse pour ne pas inquiéter la jeune femme après le traumatisme qu'elle venait de subir. Mon regard d'un bleu profond vient rencontrer le sien tandis que je reprends la parole.


"La blessure ne semble pas grave, mais dans le doute, j'aimerais vous la désinfecter et la panser. Je n'habite pas très loin, vous pouvez m'accompagner et je m'occuperais de cela. Vous êtes à jour au niveau de vos vaccinations ?"

L'autre avec son nez cassé ? Rien à faire. Un violeur ne m'intéressait pas du tout personnellement. Je me devais de le soigner évidemment, ou au moins de faire quelque chose pour lui, mais ses jours n'étaient pas en danger. Je prends cependant mon téléphone portable dans le but d'appeler la police afin de les prévenir au sujet de cet homme et de l'endroit où ils se trouvent. Je compose le numéro et bientôt, entre en communication avec eux.

"Bonjour, c'est le Dr Marshall...fils. Je suis dans la forêt, au niveau de la première clairière sur le chemin qui monte vers Forcher. Je viens de découvrir une jeune femme qui s'est faite agresser par ce fameux violeur... Non ça va, elle n'a rien, je suis arrivé à temps.... L'homme est dans les pommes, il faudrait venir le récupérer. C'est possible ? ... D'accord... Je dois m'occuper de la jeune femme, nous allons chez moi pour que je puisse la soigner... Juste une coupure... Il faudra espérer oui. Merci au revoir."

Je me tourne alors vers la jeune femme que je regarde un instant avant de me tourner du côté de l'homme...qui n'est plus à la place où il s'était écroulé. Je fronce les sourcils, me doutant qu'il ne pouvait être loin, mais n'imaginant pas un instant qu'il était si près de moi. Saisissant un mouvement tout près de moi du coin de l'oeil, je m'écarte vivement et de justesse, ce qui n'empêche pas le couteau de cette brute de me toucher légèrement sur la joue. Mon regard se fait de nouveau froid tandis qu'il se repose sur l'homme, furieux quand à lui d'avoir manqué son coup.

"A croire qu'il va falloir que je te tue pour t'empêcher de nous revenir dessus toi."
- Toubib ! Tu me tueras pas !

Il n'avait pas tort, n'empêche que mon regard et ce léger mouvement de tête en disait long, et surtout : tu veux essayer pour voir ? L'homme se mord la joue rageusement avant de me foncer de nouveau dessus, toujours son éternel couteau en avant. Mais avec la proximité de la jeune femme près de moi, je ne prends pas le risque de lui envoyer un coup de pied dans la main. D'ailleurs, il risquait de s'en douter et de l'éviter. Je l'attend de pied ferme donc et saisi son poignet au moment où il pense pouvoir m'atteindre. Je le tord assez violemment, ce qui fait retentir un petit craquement. Le couteau tombe au sol et immédiatement, je l'écrase de mon pied. Cela n'empêche pas mon poing de terminer sa course dans la figure de l'homme une nouvelle fois, puis, l'attirant à moi, je lui coupe la respiration par un coup de genoux placé sur le sternum. Je le balance ensuite un peu durement au sol, mais je n'aimais pas ce genre d'individus...il devait l'avoir compris je crois.


Jogging [Sarah] Sign01okon2
Revenir en haut Aller en bas
Sarah Rouvie
Rang: Administrateur
Sarah Rouvie

Cancer Tigre
Nombre de messages : 4982
Quartier d'habitation RP : Quartier du loup blanc
Métier ou études RP : Pychologue, comportementaliste canin
Niveau de RP : Expert*
Date d'inscription : 10/07/2005

Feuille de personnage
Age du personnage: 19 ans
Amour:
Barre de vie:
Jogging [Sarah] Left_bar_bleue100/100Jogging [Sarah] Empty_bar_bleue  (100/100)

Jogging [Sarah] Empty
MessageSujet: Re: Jogging [Sarah]   Jogging [Sarah] Icon_minitimeLun 26 Avr - 11:35

Je n'arrivais toujours pas à croire que quelque part mon passé m'avait rattraper, pourquoi je ne pouvais pas avoir et avoir eu une vie normal comme tout le monde ?, pourquoi j'avais l'impression que ce monde me défiait tous les jours ? Certainement parce que c'était comme ça. C'était peut être à moi de jouer, de me battre, de me donner les moyens d'y arriver, de passer par dessus tout cela, oui mais voila, quand ont essaye en allant par exemple se promener, il faut encore qu'un imbécile arrive à vous gacher quelque chose... L'homme me dit son prénom : thierry, je lui souris alors qu'il contemple la petite blessure que j'ai au bras, effectivement, ce n'étais pas bien grave mais cela devait etre soigné, et ma chance fut qu'il soit médecin. Je garde ce petit sourire tout en le voyant se relever.

"Sarah Rouvie, je suis psychologue et sécialiste du comportement canin, enchantée".

Puis suite à sa proposition de venir chez lui pour soigner cette petite blessure je hoche la tete en signe que oui, j'étais prète à le suivre.

"Oui d accore il est vrai que ce n'est pas grand chose mais c'est à soigner.."

Je le vit prendre son téléphone pour appeler la police certainement vue qu'il leurs parlait de cet "homme" si l'on peut appeler ça ainsi.. personnellement j'aurais plutôt dit "cette bête".. mais bon à chacun sa vision des choses. Mais je n'eus pas le temps de penser autre chose, je vie l'homme qui m'avait agresser bondir sur thierry, personnellement je ne l'avais pas vue non plus se relever, s'en suit ensuite une autre bagarre, les coups de poings fusent, les regards sont méchants, la volonté de chacun peut bien se lire dans leurs regards. Ils étaient tout près de moi, je me relève donc pour m'éloigner encore un peut de cet homme dangereux. Le combat continue encore quelques instants puis thierry lui met un coup de grâce d'un coup dans le thorax. La bête git de nouveau à terre inerte, et j'avoue que je préfères le voir comme cela. Je regarde alors thierry pensant que si ont ne l'immobilisait pas et qu'il reprenait encore sa folie, il recommencerait.

"Ne devrait ont pas l'attacher pour éviter qu'il recommence ? La police sera vite la ?"

J'étais angoissée à l'idée que cet chose reprenne connaissance et s'attaque de nouveau à l'un d'entre nous, et puis, thierry n'aurait peut être pas la même chance trois fois.


Jogging [Sarah] 1103fondusaarche180cq6

*~ Changer de vie pour trouver enfin la sérénité ~*
Revenir en haut Aller en bas
Thierry Marshall
Modérateur
Thierry Marshall

Cancer Rat
Nombre de messages : 3002
Quartier d'habitation RP : Quartier du Chien Hurleur
Métier ou études RP : Médecin, Secouriste/chercheur en décombre, Professeur de Karaté
Niveau de RP : Expert*
Date d'inscription : 19/07/2005

Feuille de personnage
Age du personnage: 24 ans
Amour: Anna...
Barre de vie:
Jogging [Sarah] Left_bar_bleue100/100Jogging [Sarah] Empty_bar_bleue  (100/100)

Jogging [Sarah] Empty
MessageSujet: Re: Jogging [Sarah]   Jogging [Sarah] Icon_minitimeLun 26 Avr - 12:00

Le passé nous rattrape un peu trop souvent à mon sens, mais on n'y peut rien malheureusement. Le mien aussi me revenait souvent en mémoire et malheureusement, je voyais autant de couples que de gens mourir chaque jour...même des enfants parfois. Il fallait rester de marbre pourtant, presque insensible...mais ce n'est pas ce que j'étais même si je tentais de tout garder au fond de moi. En fait, je me rendais même malade à tout garder comme cela, sans jamais rien évacuer de mes sentiments. Parfois, il est bon de faire la vidange, mais j'en étais incapable.
Bref, la jeune femme se présente elle aussi et j'écoute ce qu'elle me dit, la regardant alors dans les yeux. Psychologue et comportementaliste canin ? Finalement, c'étaient deux métiers qui se ressemblaient assez, en dehors du fait peut être que l'un était destiné aux humains et l'autre aux animaux, et plus précisément aux chiens. Je n'ai pourtant pas le temps de relever tout cela. Sarah accepte de m'accompagner, ce qui n'est pas plus mal pour elle.

Mais voilà, on est jamais tranquille bien longtemps et l'homme revient à la charge. Pas longtemps cependant, il se retrouve à nouveau à terre et je soupir doucement avant de regarder Sarah qui émet une idée intéressante mais impossible à réaliser... pour moi en tout cas.


"Je crains que ce ne soit difficile... Personnellement, je n'ai rien pour attacher cet homme sur moi. Je faisais simplement mon jogging lorsque je vous ai entendu crier. Mais peut être avez-vous de quoi nous être utile ?"

Quand à la police, impossible de dire quand est-ce qu'elle arriverait. Autant, elle était bien pressée pour certaines choses que pour d'autres, elle avait tendance à prendre son temps. Cependant, j'osais espérer qu'elle se bougerait un peu cette fois-ci.


Jogging [Sarah] Sign01okon2
Revenir en haut Aller en bas
Sarah Rouvie
Rang: Administrateur
Sarah Rouvie

Cancer Tigre
Nombre de messages : 4982
Quartier d'habitation RP : Quartier du loup blanc
Métier ou études RP : Pychologue, comportementaliste canin
Niveau de RP : Expert*
Date d'inscription : 10/07/2005

Feuille de personnage
Age du personnage: 19 ans
Amour:
Barre de vie:
Jogging [Sarah] Left_bar_bleue100/100Jogging [Sarah] Empty_bar_bleue  (100/100)

Jogging [Sarah] Empty
MessageSujet: Re: Jogging [Sarah]   Jogging [Sarah] Icon_minitimeLun 26 Avr - 19:20

Effectivement, moi aussi j'étais venue, non pas pour faire un jogging mais pour me balader, je n'avais bien sure rien non plus en ma possession pour attacher cet homme. Je soupire un peut aux paroles de thierry, était il vrai que la police prendrait son temps ? et si nous partions, qu'adviendrait il de cet homme.. Il hanterait toujours les lieux et ferait d'autres victimes qui n'auraient pas la même chance que moi ?certainement que oui. Enfin bon, je ne voulu pas penser à cela espérant que ça ne se produirais pas, je savais trop bien le traumatisme que c'était.

"Effectivement, je n'ai rien non plus pour l'attacher, je venais prendre l'air, je suis nouvelle dans cette ville et c'est le premier endroit reposant que j'ai trouvé pour me balader."

Je jette un regard noir vers l'homme qui gisait à terre puis je recroise le regard de thierry une nouvelle fois.

"On le laisse la sans rien faire de plus ou avez vous une idée ?"

J'avoue que j'étais un peut perdu et perplexe, pour ma part je l'aurais bien laissé agoniser ici, sans soins mais je n'avais pas non plus envie de recroiser sa route quelque part dans cette ville, ni dans un parc, ni dans un magasin. Combien de femme faudra t il pour que quelqu'un se bouge un peut plus vite ? Comme d'habitude certainement beaucoup trop... Je reste donc la, près de mon arbre attendant de savoir ce que voulait faire thierry.


Jogging [Sarah] 1103fondusaarche180cq6

*~ Changer de vie pour trouver enfin la sérénité ~*
Revenir en haut Aller en bas
Thierry Marshall
Modérateur
Thierry Marshall

Cancer Rat
Nombre de messages : 3002
Quartier d'habitation RP : Quartier du Chien Hurleur
Métier ou études RP : Médecin, Secouriste/chercheur en décombre, Professeur de Karaté
Niveau de RP : Expert*
Date d'inscription : 19/07/2005

Feuille de personnage
Age du personnage: 24 ans
Amour: Anna...
Barre de vie:
Jogging [Sarah] Left_bar_bleue100/100Jogging [Sarah] Empty_bar_bleue  (100/100)

Jogging [Sarah] Empty
MessageSujet: Re: Jogging [Sarah]   Jogging [Sarah] Icon_minitimeLun 26 Avr - 21:32

Je hausse un sourcil étonné lorsqu'elle me dit être nouvelle. mais qu'est-ce qui pouvait bien m'étonner dans ces paroles finalement. en dehors du fait que visiter la forêt comme un des premiers endroits, je crois que je n'y aurais pas pensé. Le parc du château était magnifique, il aurait pu tout aussi bien lui servir de lieu de repos...bien que les étudiants aimaient à y venir mais pas à une telle heure de la matinée.
Reposant mon regard sur cet homme, je relève les yeux sur la jeune femme en entendant sa question. Une idée ? oui j'en avais une, mais cela m'obligeait à reporter les soins que je devais à son bras, même si rappelons-le, la blessure n'était pas trop méchante. Je n'avais pourtant pas le choix et espérais que la police allait se dépêcher.


"Je vais rester ici pour le surveiller le temps que la police arrive et...je m'occuperais de votre bras à ce moment-là. Par contre, est-ce que vous vous sentez d'attaque pour aller attendre la police sur le chemin ? On est un peu éloigné et j'ai peur qu'ils ne trouvent pas."

Non pas que je doutais de la compétence des policiers, mais je savais qu'ils avaient parfois bien du mal à ouvrir les yeux. Il se trouvait que nous nous trouvions en plus dans un recoin, ce n'était donc pas la meilleure position qu'il soit pour nous afin que nous soyons retrouvés.
Je fixais la jeune femme, attendant sa réponse. Aucun sourire n'était encore venu marquer mon visage, et pour le moment, elle pouvait me croire, cela ne risquait pas d'arriver. Si c'est cela qu'elle attendait, alors elle risquait bien d'en être pour ses frais.
M'appuyant dos à un arbre à côté du bonhomme toujours étendu sur le sol, je croise les bras, mes yeux se baissant sur mon alliance. Je fixe celle-ci un moment avant de voir ce que Sarah a décidé.


Jogging [Sarah] Sign01okon2
Revenir en haut Aller en bas
Sarah Rouvie
Rang: Administrateur
Sarah Rouvie

Cancer Tigre
Nombre de messages : 4982
Quartier d'habitation RP : Quartier du loup blanc
Métier ou études RP : Pychologue, comportementaliste canin
Niveau de RP : Expert*
Date d'inscription : 10/07/2005

Feuille de personnage
Age du personnage: 19 ans
Amour:
Barre de vie:
Jogging [Sarah] Left_bar_bleue100/100Jogging [Sarah] Empty_bar_bleue  (100/100)

Jogging [Sarah] Empty
MessageSujet: Re: Jogging [Sarah]   Jogging [Sarah] Icon_minitimeLun 26 Avr - 23:56

Pour ma part, cela faisait trois jours que j'étais arrivée dans cette ville, j'avais bien entendu déjà passé un peut de temps au lac, il était bien joli d'ailleurs, sympathique aussi mais ce n'était pas pareil qu'ici, j'avais aussi fait un petit tours vers une magnifique fontaine, mais la encore, ce n'était pas pareil, la forêt me procurais un bien être que les autres lieux ne m'apportaient pas, j'ai toujours aimé ce genre d'endroit, je me rappel m'éloigner de mes sévices que je subissais étant plus jeunes, pour ce faire, faire ce break, j'allais en foret ou je pouvais marcher des heures, m'arrêter dans un endroit très calme et désertique de tout hêtre humain pour observer la vie sauvage, prendre des photos animalières ou tout simplement écouter le silence qu'il y règne. Je pensais que les hommes avaient oubliés pour la plupart ce genre de choses pourtant si importantes. Je regarde le jeune homme puis l'homme à terre, enfin mon regard se porte sur le chemin d'où je venais. Oui, c'était la meilleur solution, autant faire gagner du temps à la police et que ce type soit enfermer une bonne fois pour toute. Je me redresse de mon arbre remettant ma robe parfaitement en place.

"Vous avez raison, je vais aller les attendre au bout du chemin, j'espère qu'ils feront vite."

Sur ces paroles, je dévisage le jeune homme qui m'avait pas l'air beaucoup plus âgé que moi, peut être de quelques années tout au plus, j'avais du mal à distinguer son caractère que j'avais tant de facilité à voir en temps normal, mais bon, cela était certainement du au choc de ce qui c'était passé et puis, ce n'était pas vraiment le temps pour cela. Je tourna donc les talons et partis en remontant le chemin du plus rapidement que je pouvais, en remontant ce chemin je ne pensais qu'a une seule chose, prendre une douche, une bonne douche, je me sentais si sale après cela, comme avant, je pouvais passer de longues minutes sous la douche voir des heures pour pouvoir me sentir propres, mais bien entendu, cela ne servait à rien. Je soupir en repensant à cela je lève les yeux et j'ai la surprise de déjà arriver au bout du chemin qui était bordé par un gros caillou ou petit rocher comme ont veut. Je m'assois sur ce rocher guettant les policiers, je ne me sentais pas en sécurité.


Jogging [Sarah] 1103fondusaarche180cq6

*~ Changer de vie pour trouver enfin la sérénité ~*
Revenir en haut Aller en bas
Thierry Marshall
Modérateur
Thierry Marshall

Cancer Rat
Nombre de messages : 3002
Quartier d'habitation RP : Quartier du Chien Hurleur
Métier ou études RP : Médecin, Secouriste/chercheur en décombre, Professeur de Karaté
Niveau de RP : Expert*
Date d'inscription : 19/07/2005

Feuille de personnage
Age du personnage: 24 ans
Amour: Anna...
Barre de vie:
Jogging [Sarah] Left_bar_bleue100/100Jogging [Sarah] Empty_bar_bleue  (100/100)

Jogging [Sarah] Empty
MessageSujet: Re: Jogging [Sarah]   Jogging [Sarah] Icon_minitimeMar 27 Avr - 10:25

Il est vrai que la forêt offrait quelque chose de bien plus merveilleux que les autres endroits se trouvant en ville. De plus, si on cherchait un peu, on pouvait tomber sur des endroits vraiment merveilleux. Dans les profondeurs de la forêt, je connaissais par exemple une magnifique cascade. Également, une falaise d'où, si on parvenait à monter dessus, on pouvait avoir une vue imprenable sur toute la forêt. Il fallait connaitre les lieux, rien de plus, et autant dire que depuis la petite année que j'étais ici maintenant, ces lieux, je les connaissais presque par coeur. Mais la forêt était un lieu très important pour moi. J'avais des souvenirs dans cet endroit que je ne pouvais avoir nul part ailleurs. Quand au calme que l'on pouvait trouver en forêt, il était en effet irremplaçable. Jamais on ne pourrait trouver mieux en ville selon moi.

Mes pensées sont fixées sur la jeune femme pour le moment. J'attendais sa réponse, une réponse qui ne tarde pas tandis qu'elle m'annonce qu'elle accepte ma proposition. Nous n'avions guère le choix de toute façon, et si jamais quelque chose devait arriver à cet homme, autant que je sois près de lui. Je ne comptais pas me faire avoir en me faisant accuser de non assistance à personne en danger. Même s'il me répugnait de m'occuper de ce genre de type, je le ferais quand même, mon esprit professionnel étant plus important que mon dégoût lui-même.


"Bien merci. Je l'espère aussi, je n'ai pas envie pas passer toute ma journée à côté de ce type...je n'ai même pas pris de pic-nic le cas échéant."

J'avais beau ne pas sourire, ce n'était pas pour autant que j'étais totalement dénué de sens de l'humour. Disons que j'avais juste du mal à exprimer vraiment mes sentiments, surtout lorsqu'ils concernaient la joie. Là, c'était carrément catastrophique.
Enfin bref, je regarde la jeune femme s'éloigner, espérant qu'il ne lui arriverait rien et restant toujours adossé à mon arbre. L'homme remue alors légèrement et gémis. Je soupir doucement et m'approche de lui, espérant ne pas l'avoir trop bousillé non plus...je pouvais tout de suite me rassurer, ce n'était pas le cas. A mon sens, je dirais même qu'il était encore un peu trop en forme. En tout cas, c'est ce que je pense pour ma part lorsqu'une fois accroupis auprès de lui pour vérifier qu'il n'allait pas trop mal, je sens une douleur violente dans l'épaule avant que je n'ai le temps de dire ou faire quoi que ce soit. Ce salaud avait visiblement plus d'un couteau sur lui, chose dont j'aurais du m'assurer en y repensant. Quoi qu'il en soit, il était un peu tard pour penser à ça. Je m'écarte d'un coup même si il est déjà trop tard. Poignardé de face, mon épaule gauche saignait abondamment tandis que j'essayais de retenir le sang en appuyant ma main contre la blessure.


"Je vois que j'ai été un peu trop poli. Ça m'apprendra à avoir pitié d'un type comme toi."
- Tu vas morfler... et après toi, je m'occuperais de la fille.

Je fronce légèrement les sourcils, mais il ne comptait quand même pas y arriver si ? Je préfère me méfier malgré tout et laisse l'homme se relever, retenu de foncer sur lui à cause de ma blessure. Mon bras gauche inutilisable, il allait falloir agir avec prudence à présent.
L'homme lui, n'en a rien à faire, équipé de son couteau, il ne risque rien ou en tout cas, pas grand chose. Il s'approche de plus en plus et rapidement, me fonce dessus, l'arme en avant de nouveau, mon pied part, mais l'homme l'évite, comme je m'en doutais avant. Vivement, il revient sur moi pour me donner un coup transversal de son arme. Le côté éraflé, je recule une nouvelle fois. Mais pas de répit possible. L'homme revient à la charge, se sentant d'un coup bien plus fort. Il n'avait pas tort dans un sens et si il continuait de m'esquinter comme ça, je ne risquais pas de faire long feu. Revenant sur moi, je réussis à m'écarter de justesse et à le faire tomber au sol. J'assure mon équilibre avant d'aller sur lui. Mais à peine baissé pour lui mettre mon poing droit dans le visage que je vois l'homme se retourner pour m'assener un coup à la tête avec une branche. Sonné, je n'ai d'autre choix que de tomber évanouis sur le sol. Ou en tout cas bien sonné.
L'homme me met un violent coup de pied dans le côté pour me retourner, mais voyant que je ne réagis pas, il sourit et, reprenant son couteau, fonce vers le chemin pour s'occuper de la fille. La police ? Il savait qu'elle viendrait, mais ils étaient toujours à la bourre ces gens-là.


Jogging [Sarah] Sign01okon2
Revenir en haut Aller en bas
Sarah Rouvie
Rang: Administrateur
Sarah Rouvie

Cancer Tigre
Nombre de messages : 4982
Quartier d'habitation RP : Quartier du loup blanc
Métier ou études RP : Pychologue, comportementaliste canin
Niveau de RP : Expert*
Date d'inscription : 10/07/2005

Feuille de personnage
Age du personnage: 19 ans
Amour:
Barre de vie:
Jogging [Sarah] Left_bar_bleue100/100Jogging [Sarah] Empty_bar_bleue  (100/100)

Jogging [Sarah] Empty
MessageSujet: Re: Jogging [Sarah]   Jogging [Sarah] Icon_minitimeVen 30 Avr - 1:35

J'étais loin de m'imaginer ce qu'il se passait entre thierry et l'autre homme, j'étais toujours à l'entré du chemin, non loin du parking, guettant la moindre voiture, la moindre sirène, mais rien, non, rien ne venait et je trouvais le temps long, soit les minutes n'en finissaient pas, soit effectivement ils étaient très longs.. Je reste la, sans bouger assise partant une fois de plus dans mes pensées, tout d'abord je pensais à thierry, cet homme venu de nul part, qui arrive tel zoro pour me sauver, il est vrai que je ne m'attendais vraiment pas à trouver quelqu'un dans cette partie de la foret habituellement déserte, ou presque. Je sursaute un peut levant le regard vers le parking que je voyais de loin, il devait être à environs 20 mètres de moi, de toute façon c'était le seul chemin pour accéder à la foret et d'ici je ne pouvais pas les louper. Mais finalement ce n'étais qu'une voiture qui faisait demi tour. Je prends donc mon mal en patience et continue d'attendre me disant qu'ils ne devraient plus tarder maintenant. Ah ce que j'aimerais qu'ils soient déjà la et qu'ils embarquent de sale type. Une brise vient souffler dans mes cheveux qui partent dans tous les sens, je m'empresse de les remettre à peut près en place quand soudain j'entends un bruit de feuillage. Je me lève de mon rocher pour faire face à ce bruit, thierry serait il venu me rejoindre ? Très peut probable étant donné qu'il veillait sur l'autre homme. Je me dis que ce bruit était probablement un animal, quoi de plus normal dans une foret ? Je hoche la tête de gauche à droite me trouvant idiote d'avoir peur du moindre bruit puis je vais me rassoir sur mon rocher et recommence mon attente interminable. Mais tout à coup une voix me fige de frayeur, mon sang se glace, les frissons sont la eux aussi...

"Alors mignonne, tu croyais vraiment que ton copain allait faire le poids face à moi ? Vous me sous estimez de trop, ont va finir ce qu'on a commencer avant qu'il nous dérange."

Je me redresse d'un bond, et me retourne pour lui faire face, ses paroles me font peurs, il a le visage en sang ce qui n'arrange rien du tout. Je voulu courir mais mes jambes mirent un certain temps avant de réagir, quand enfin elle réagir je me mis à courir le plus vite que je pouvais, donc étant donné mon était, pas très vite. L'homme n'eut à faire quelques pas de cours avant de me saisir par le bras et m'entrainer derrière d'épais fourrés, je me débattais du plus que je pouvais, il fini par me gifler très fort ce qui me fit tomber à terre vilement, il revient à mon niveau en m'attrapant violemment par le poignet ce qui me fit perdre mon bracelet que j'avais depuis toute petite. Mais dans l'action je ne m'en appercevis pas. Puis au final il réussit à m'entrainer la ou il désirait, il commença à être de plus en plus violent, je le vis sortir son couteau ce qui me figea de peur, l'homme était donc sur moi le couteau à la main et le pointais vers moi. D'un geste bref il coupa ma belle robe blanche en deux. Je tenta de lui donner un coup de genou bien placé mais mal m'en fut ... non seulement je n'y arriva pas mais en plus l'homme rentra dans une rage folle et ma lamina le visage à plusieurs coups de poings.

"Et alors ! tu fais quoi la ! tu me vois dans l'obligation de t'infliger une correction pour te faire comprendre ! tu l'aura voulu, les coups de poing ne te suffisent pas pour te calmer ? alors regarde bien ça"

ça.. c'était son couteau, je ne voyais que lui, la lame si large, je pouvais même distingué quelques traces de sang dessus. Je vis la lame descendre vers mon coup, puis elle vint toucher ma peau mais sans la couper, puis je sens une violente douleur vers ma cage torasique, la lame me coupait, juste assé profond pour que la douleurs soit intense, mais pas trop profond non plus car visiblement il n'avait pas l'intention de me tuer... Cette douleur que je sentais descendre jusqu'à mon ventre, la douleur était si dur que je fini par en perdre connaissance. C'est la que l'homme acheva fièrement ce pour quoi il était venu.


Jogging [Sarah] 1103fondusaarche180cq6

*~ Changer de vie pour trouver enfin la sérénité ~*
Revenir en haut Aller en bas
Thierry Marshall
Modérateur
Thierry Marshall

Cancer Rat
Nombre de messages : 3002
Quartier d'habitation RP : Quartier du Chien Hurleur
Métier ou études RP : Médecin, Secouriste/chercheur en décombre, Professeur de Karaté
Niveau de RP : Expert*
Date d'inscription : 19/07/2005

Feuille de personnage
Age du personnage: 24 ans
Amour: Anna...
Barre de vie:
Jogging [Sarah] Left_bar_bleue100/100Jogging [Sarah] Empty_bar_bleue  (100/100)

Jogging [Sarah] Empty
MessageSujet: Re: Jogging [Sarah]   Jogging [Sarah] Icon_minitimeVen 30 Avr - 8:14

Mais où est-ce que j'étais ? Et qu'est-ce qui venait de se passer ? Je n'en avais aucune idée. J'avais dû rester quelques 5 minutes évanouis avant de reprendre connaissance.
Lentement, je commence à bouger chacun de mes membres, ne comprenant même pas pourquoi j'étais encore en vie. Car l'image de cet homme avec son couteau m'est revenue en mémoire. La douleur à mon épaule est assez importante pour que je me souvienne de tout et à présent, je devais aussi compter sur une bonne migraine. Pas étonnant après le coup que j'avais reçu. Plus qu'une branche, c'était un rondin qu'il avait utilisé...
Mais me voilà à rêvasser alors que ce n'est vraiment pas le moment. Cette jeune femme est en danger et j'ignore moi, depuis combien de temps je suis évanoui sur le sol.

Je me relève rapidement, trop d'ailleurs. Un vertige me prend et la migraine devient d'un coup plus forte encore. Je grimace, mais tiens bon et me précipite vers le chemin. Rien...personne. Mais pourtant si. En tendant l'oreille, je peux entendre des gémissement...l'homme, c'est lui et je n'ai aucun doute. ce salaud est en train de se donner du plaisir et je n'ai malheureusement aucun mal à me demander avec qui.
D'un coup, une voiture apparaît également au loin, mais je ne m'arrête pas pour l'attendre. Je devais agir avant...tout de suite ! Je me précipite vers le fourré. L'homme a visiblement oublié toute prudence maintenant qu'il prend ce qu'il veut. Je n'ai aucun mal à le trouver et c'est surpris qu'il me voit déboulé devant lui.
Sortant du corps de la jeune femme, mais son couteau toujours à la main, il l'envoie vivement sur moi. Impossible d'éviter cette arme qui vient se loger dans mon côté gauche. Mais malgré la douleur, je tiens le coup et continue de foncer sur ce type. Je lui décoche alors un violent coup de poing au visage.
L'homme tombe à la renverse, mais je ne lui laisse pas le temps de se reprendre cette fois. J'en avais trop vu de toute façon. Je l'attrape au collet et le balance en dehors des fourrés pour être certain que la police nous verra en arrivant. J'en sors moi aussi de ces branchages serrés et met plusieurs coup de poings violent à l'homme. Je m'apprête à lui donner le coup de grâce, mais me retient...non, il ne fallait pas que je l'achève. Il aurait déjà sa punition avec ce qu'il devrait subir en prison.

Complètement sonné cette fois, l'homme ne réagis plus. Je me décide enfin à retirer ce couteau qui dépasse de mon côté. Je grimace de douleur en effectuant cela, mais peu importe. Je soupir doucement avant de retourner dans le fourré voir la jeune femme.
Je me mords la lèvre. Je suis arrivé trop tard, je n'ai pas eu le temps d'intervenir à temps. Sa robe déchirée en deux, elle semble endormie, mais je la devine évanouie. Doucement, je retire ma veste de jogging et la pose sur elle pour la couvrir un peu. Lentement ensuite, je me baisse pour tenter de la prendre dans mes bras et l'emmener en dehors de ces fourrés. Mais c'est impossible. Mes blessures même si elles sont peu importantes, sont particulièrement douloureuses et handicapantes. Je soupir à nouveau et reste donc simplement près de la jeune femme, espérant que la police se débrouillait avec l'autre type.


Jogging [Sarah] Sign01okon2
Revenir en haut Aller en bas
Sarah Rouvie
Rang: Administrateur
Sarah Rouvie

Cancer Tigre
Nombre de messages : 4982
Quartier d'habitation RP : Quartier du loup blanc
Métier ou études RP : Pychologue, comportementaliste canin
Niveau de RP : Expert*
Date d'inscription : 10/07/2005

Feuille de personnage
Age du personnage: 19 ans
Amour:
Barre de vie:
Jogging [Sarah] Left_bar_bleue100/100Jogging [Sarah] Empty_bar_bleue  (100/100)

Jogging [Sarah] Empty
MessageSujet: Re: Jogging [Sarah]   Jogging [Sarah] Icon_minitimeSam 1 Mai - 21:54

J'étais restée quelques longues minutes incontiente, à la merci de cet homme sans moral et sans état d'âme, comment pouvait on en arriver à de tels actes ? impossible de répondre, pour ma part, j'avais vécue cela toute mon enfance et apparemment changer de ville n'y changerais pas grand chose. Mon destin devait il suivre mon passé ? Ce n'était pas logique mais j'avais bien l'impression que c'était ce qu'il se passait. J'ouvi doucement les yeux, avec beaucoup de mal, la première chose que je vue était qu'un homme se tenait près de moi, la peur recommença à m'envahir cet homme était il toujours la, qu'allait il m'infliger une fois de plus ? je lève mon regard vers les yeux de cet homme pour croiser un regard qui ne m'est pas inconnu. C'était le regard bleu de thierry, je le le connaissait que très peut mais son regard m'apaisa quelque part. L'entaille que m'avait infliger l'homme me faisait horriblement mal j'avais envie de crier mais je n'en avais pas la force, je me contenta de chuchoter quelques mots.

"J'ai mal."

Je ne pu même pas soupirer, l'adressa un dernier regard à thierry avant de refermer les yeux, il était devenu pénible de les garder ouverts. J'écoutais les bruits alentours. Les oiseaux ne chantaient plus, le silence régnait en ces lieux, seul le bruit du vent arrivait à mes oreilles, ainsi que la respiration de thierry que j'entendais. Je n'avais d'ailleurs même pas fait attention aux blessures de ce dernier. J'espérais que ce calvaire se finisse très vite d'une manière ou d'une autre.


Jogging [Sarah] 1103fondusaarche180cq6

*~ Changer de vie pour trouver enfin la sérénité ~*
Revenir en haut Aller en bas
Rivaul CORSAS
Rang: Administrateur
Rivaul CORSAS

Taureau Rat
Nombre de messages : 7142
Quartier d'habitation RP : Quartier du Loup Blanc
Métier ou études RP : Policier, Secouriste, Chercheur en décombres
Niveau de RP : Expert*
Date d'inscription : 23/06/2005

Feuille de personnage
Age du personnage: 21 ans
Amour:
Barre de vie:
Jogging [Sarah] Left_bar_bleue100/100Jogging [Sarah] Empty_bar_bleue  (100/100)

Jogging [Sarah] Empty
MessageSujet: Re: Jogging [Sarah]   Jogging [Sarah] Icon_minitimeDim 2 Mai - 21:17

Mon beeper avait sonné alors que j'étais près du lac avec un jeune chien. J'ignorais encore tout de ce quadrupède pour le moment. La seule chose que je savais, c'était sa race : un berger hollandais, son âge : plus ou moins un an...et c'était tout. Bien peu donc, mais un chien ne peut malheureusement pas vous répondre aussi facilement à vos questions. Encore que parfois, je les trouve bien plus loquaces que les êtres humains. Je suppose que c'est une question d'habitude.

Bref, une camionnette de la police vient me récupérer au lac et je me change rapidement à l'arrière de celle-ci alors que la voiture file vers la forêt. Je ne savais pas encore ce qui s'était passé. Juste qu'un homme qui était soit disant le violeur de la forêt qui sévissait dans les environs depuis un moment avait été arrêté par un type qui faisait son jogging, alors que le type allait s'attaquer à une autre femme.

Une fois sur le chemin qui mène dans la forêt, il ne nous faut pas longtemps à mes deux collègues et moi, pour trouver l'endroit. Un homme gis de toute façon au sol. Mais il se relève et je comprends très vite de qui il s'agit. Alors qu'il tente de prendre la fuite, je m'élance à sa suite et me jette littéralement sur lui, le faisant rouler un moment avec moi sur le sol.


"Ne crois pas t'en sortir comme ça mon petit gars. je vais pas te lâcher maintenant que je te tiens."

L'homme se débat de toutes ses forces, mais mes collègues arrivent rapidement à la rescousse. je finis par leur laisser l'individu où je trouve encore un couteau sur lui. Je leur laisse également l'arme et regarde un peu autour de nous. Je vois une tête dépassée légèrement d'un fourré, et des pieds aussi, certainement d'une personne allongée. Mon coeur se serre dans ma poitrine, j'espérais que nous n'arrivions pas trop tard.
Alors que j'écarte les branche du fourré, je comprends que si malheureusement.
Je regarde la jeune femme sur le sol et m'approche doucement d'elle. Elle devait souffrir et je ne parviens pas à desserrer les dents de mes lèvres, repensant à ce que j'avais pu vivre moi-même.


"Ça va aller mademoiselle, on va vous emmener à l'hôpital."

Mon regard se lève enfin sur l'homme qui se trouve à côté d'elle. Ce que je remarque tout de suite, ce sont ses blessures et je grimace un peu.

"On va vous y conduire vous aussi, vous devez vous faire soigner. Je suppose que vous êtes celui qui est intervenu et qui nous a appelé, c'est bien cel..."

La fin de ma phrase se perd on ne sait où alors que mes yeux viennent de s'arrêter sur le visage de cet homme. Un jeune homme en fait, qui ne doit pas avoir plus de 24 ou 25 ans. Le souffle me manque presque. Les yeux écarquillés par la surprise, j'essaie de faire de l'ordre dans ma tête. Mais j'hésite et me lance finalement, toujours très hésitant.

"Thierry... ?"

En ce qui me concernait, il n'était pas difficile de connaitre mon nom et mon prénom. Les deux étaient marqués sur ma poitrine, épinglé à mon uniforme. L'un de mes collègues revient alors vers nous et appel immédiatement une ambulance pour s'occuper de ce jeune homme en qui je suis presque certain de reconnaitre mon meilleur ami perdu, et cette jeune femme dont j'ignore encore tout pour le moment.


Au secours de vos vies, à la recherche de la mienne.
Jogging [Sarah] Riri000yw4
Revenir en haut Aller en bas
http://chiendemaitre.forumactif.com/index.forum
Thierry Marshall
Modérateur
Thierry Marshall

Cancer Rat
Nombre de messages : 3002
Quartier d'habitation RP : Quartier du Chien Hurleur
Métier ou études RP : Médecin, Secouriste/chercheur en décombre, Professeur de Karaté
Niveau de RP : Expert*
Date d'inscription : 19/07/2005

Feuille de personnage
Age du personnage: 24 ans
Amour: Anna...
Barre de vie:
Jogging [Sarah] Left_bar_bleue100/100Jogging [Sarah] Empty_bar_bleue  (100/100)

Jogging [Sarah] Empty
MessageSujet: Re: Jogging [Sarah]   Jogging [Sarah] Icon_minitimeDim 2 Mai - 21:55

La jeune femme se plaignait de douleurs, des douleurs que je ne pouvais pas lui soulager pour le moment. D'ailleurs, je n'osais pas trop l'approcher à cause de mes propres blessures. Ce n'était pas très bon d'entrer en contact avec le sang d'autres personnes dans mon métier. Je devais absolument faire attention, et puis je savais que la police ne tarderait pas. Et pourtant, elle semblait prendre tout son temps et je craignais vraiment qu'elle n'arrive pas avant que l'autre homme se remette de ma nouvelle série de coups. Si je l'avais assommé, je ne l'avais pas assez frappé pour le mettre hors d'état de nuire très longtemps.

"Ca va aller mademoiselle, la police ne devrait plus tarder à présent...et je reste près de vous au cas où."

Au cas où l'homme reviendrait encore. Oui, c'était l'idée malheureusement. Mais j'entends enfin une sirène et les bruits d'un véhicule qui se rapproche à grande vitesse. Finalement, peu de temps après, j'entends quelques bruits de lutte. Mais je ne bouge pas, restant impassible, à veiller sur cette jeune femme comme si ma vie en dépendait. Je ne sais pas si on peu dire que c'était le cas, mais je ne voulais pas l'abandonner là, toute seule, pendant que j'irais voir où la police en était. de toute manière, je me doutais qu'ils allaient nous retrouver d'un moment à un autre...
Et je ne me trompais pas.
Un jeune homme s'approche. Alors qu'il va tout de suite vers la jeune femme, semblant à peine prendre conscience de ma présence, je ne peux m'empêcher de l'observer. ses traits...il me rappelait vraiment quelqu'un. Sa voix également bien qu'elle soit plus grave que dans le temps à présent. Mais ce n'était pas possible, je devais me tromper. Je regarde donc de nouveau la jeune femme jusqu'à entendre l'homme me parler. J'opine doucement de la tête et relève les yeux sur lui alors qu'il s'interromp, me regardant avec tant de surprise...je ne peux me tromper moi aussi. Ma surprise est tout aussi visible et je m'en dresse même debout, n'osant y croire. pourtant, c'est bien le prénom et le nom de mon meilleur ami que je cherchais depuis près de 5 ans maintenant qui sont inscrits sur cet uniforme.


"Rivaul ? Ca c'est une surprise."

Mais uniquement une surprise car même si j'étais heureux de le revoir, mon visage reste impassible et sans émotions quasiment. Mon attention se fixe à nouveau sur la jeune femme.

"Ce n'est pas que je sois pressé, mais j'aimerais vraiment qu'on s'occupe d'elle à présent."


Jogging [Sarah] Sign01okon2
Revenir en haut Aller en bas
Sarah Rouvie
Rang: Administrateur
Sarah Rouvie

Cancer Tigre
Nombre de messages : 4982
Quartier d'habitation RP : Quartier du loup blanc
Métier ou études RP : Pychologue, comportementaliste canin
Niveau de RP : Expert*
Date d'inscription : 10/07/2005

Feuille de personnage
Age du personnage: 19 ans
Amour:
Barre de vie:
Jogging [Sarah] Left_bar_bleue100/100Jogging [Sarah] Empty_bar_bleue  (100/100)

Jogging [Sarah] Empty
MessageSujet: Re: Jogging [Sarah]   Jogging [Sarah] Icon_minitimeLun 3 Mai - 11:59

A demie contiente, j'entends vaguement un bruite de voiture, enfin plutôt, dans ma tête cela ressemble à un fabuleux vacarme qui prend vite fin quand la voiture s'arrête. J'entends quelques pas qui cours, une gros bruit de sable me fait comprendre qu'il devait y avoir de la lutte. Puis quand tous ces bruits cesse et que je vois un homme habillé d'un uniforme arrivé vers nous, je me dis très vite que le calvaire allait prendre fin maintenant, bien que d'après ce que me laisse entendre mes oreilles, ces deux hommes ne sont pas inconnus l'un pour l'autre. La présence de thierry me rassurait, je ne sais pas pourquoi, peut être sa voix si calme, si posé. Il dégageait quelque chose qui m'apaisais dans ma douleur. Je tourne mon regard vers le policier présent auprès de nous, grand, brun, je le dévisage un peut pendant que les deux hommes parlaient, je croise son regard à plusieurs reprises aussi, ce regard m'apaise aussi quelque part, pourquoi ? aucune idée pour le moment mais il a quelque chose de pas commun. Je reste muette devant les deux hommes qui se parlaient, je hoche simplement la tête en signe que oui quand le policier me dit qu'ils allaient nous emmener à l'hôpital, endroit que j'ai malheureusement connu quelques fois du aux traitements que j'avais déjà subis étant plus jeune, supplice que je pensais derrière moi et qui finalement me rattrape... Ce calvaire ne me lâchera t il jamais ?.. Pourquoi le sort s'acharnait il ainsi ? Plus j'avançais dans la vie, plus je me disais que j'étais née sous une mauvaise étoile, mais qui sais, cela changerai peut être un jour. Pour le moment je n'avais qu'une hâte, rentrer chez moi au plus vite, ce qui n'était pas encore gagné puisqu'il fallait encore passer par le case hôpital..


Jogging [Sarah] 1103fondusaarche180cq6

*~ Changer de vie pour trouver enfin la sérénité ~*
Revenir en haut Aller en bas
Rivaul CORSAS
Rang: Administrateur
Rivaul CORSAS

Taureau Rat
Nombre de messages : 7142
Quartier d'habitation RP : Quartier du Loup Blanc
Métier ou études RP : Policier, Secouriste, Chercheur en décombres
Niveau de RP : Expert*
Date d'inscription : 23/06/2005

Feuille de personnage
Age du personnage: 21 ans
Amour:
Barre de vie:
Jogging [Sarah] Left_bar_bleue100/100Jogging [Sarah] Empty_bar_bleue  (100/100)

Jogging [Sarah] Empty
MessageSujet: Re: Jogging [Sarah]   Jogging [Sarah] Icon_minitimeMar 4 Mai - 11:29

Je restais véritablement muet de stupeur, n'osant faire un geste de plus. Heureusement, Thierry est un peu plus réactif que moi, mais ce manque d'enthousiasme de sa part me surprend cependant. Il semblait...différent. Je suppose que ce devait être mon cas également quelque part. Après 5 ans sans aucune nouvelle l'un de l'autre, je ne savais pas trop à quoi je m'attendais en fait.
Je me reconcentre donc sur la jeune femme, toujours étendue à côté de nous, tout en entendant au loin les sirènes du SAMU qui ne tarde pas à venir stopper non loin de nous. Un dernier coup d'œil à Thierry et je vais à la rencontre des ambulanciers pour leur expliquer la situation.
Je reste un peu sur le côté en attendant qu'ils s'occupent de la jeune femme, faisant attention à leurs actes, mais sans les déranger non plus. Mon regard se pose furtivement de temps en temps sur Thierry. Il restait immobile et impassible, comme un bloc de glace. C'était assez déroutant pour tout avouer et je ne savais pas vraiment quoi en penser.

Peu importe, la jeune femme avait bien plus de soucis et besoin de mon aide pour le moment, bien que les blessures de ce jeune homme soient assez importantes.
Les ambulanciers montent bientôt la jeune femme dans l'ambulance. Thierry est invité à monter avec elle à l'arrière du véhicule. Quand à moi, je ne pouvais pas faire grand chose de plus, mais après tout c'était mon jour de congé, en théorie bien entendu.
Je monte donc dans la camionnette de la police où je profite de me changer le temps du trajet jusqu'à l'hôpital où l'arrêt est en effet inévitable.

(le suivant poste là-bas)


Au secours de vos vies, à la recherche de la mienne.
Jogging [Sarah] Riri000yw4
Revenir en haut Aller en bas
http://chiendemaitre.forumactif.com/index.forum
Contenu sponsorisé




Jogging [Sarah] Empty
MessageSujet: Re: Jogging [Sarah]   Jogging [Sarah] Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Jogging [Sarah]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Sarah Wild
» Sarah Eilanö
» Les risques du jogging...
» Jogging dans le Parc
» Sarah Washington

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Chien de maitre :: Les autres lieux :: La forêt-
Sauter vers: