Chien de maitre

Incarnez un chien ou un humain et travaillez en binôme l'un avec l'autre.
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Petit Papillion vole ... une rencontre [Rintintin]

Aller en bas 
AuteurMessage




Date d'inscription : 01/01/1970

Feuille de personnage
Age du personnage: 1 ans
Amour:
Barre de vie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Petit Papillion vole ... une rencontre [Rintintin]   Jeu 17 Juil - 10:57

    Dream c'était légérement échaper depuis maintenant trois semaine du chenil, elle senter l'odeur de la liberter à chaque nouvel endroit qu'elle trouver. rien ne semblé pouvoir la rendre plus heureuse que cela. Elle laissé retomber un peu sa méfience en arrivant au lac. Le contact de ses pattes sur les fin gravier blanc du chemin qui border l'étendue d'eau légérement trouble dans la quelle des humains plonger. Quelque petit s'arréter histoire de la carraisser, bien vite tirait par les ferme main de leur mère qui trouver l'animal bien moin beau et bien plus dangeureux pour les petits anges. Dream ne connaisser pas cet endroit et ne voulais pas aller bien loin, elle déssida donc de rester sur place. Elle commenca à faire le tour de ce petit lac, il n'était pas petit, mais elle avait vue plus grand que cela. Le temps était trés ensoleillier, le vent ne soufler que doucement, c'était des vent du sud, donc assez fraid. L'humeur de la chienne-louve blanche était assez variante. Elle ce senter bien , libre de faire ce qu'elle voulais où elle voulais, mais le contact humain lui plaisser tout autant que cette liberté.

    L'ombre d'un arbre l'attira non pas qu'elle volais étre à l'ombre car il ne fesait pas chaud, mais qu'elle voulais être au calme. Elle y alla doucement, se laissant encore caresser sur le passage, subissant encore les regard critique des parents dont les enfant préter attention à la "louve" blanche. Dream savait parfaitement que c'est cette apparence de louve qui fessait que personne n'avaient confience, il faut dire aussi que les humains n'y méttaient pas du leurs dans cette histoire de confience. Une fois arriver à quelque mêtre de la place quelle convoiter, des humain si mirent, déployant une sorte de couvertre trés fine et y possnt un pannier. Pique-niquer en ce temps était tout à fait logique. Dream tanta de s'aprocher, histoire de ce maitre de l'autre coter du tronc, mais elle fut chasser avec un baton. Elle était complétement épuiser, il faut bien l'avouer, elle n'avait pas dormie depuis deux jour, et les trouvaille dans les poubelle ce fesait peux nombreuse; ce n'est pas pour autant qu'elle serait grognons, même si l'envie de grogner lui prener parfois.

    Finalement, elle déssida de se raprocher de l'étendue d'eau, de boire un peu pour se rafréchir, puis elle se diriga vers la où une petite place à l'ombre l'attender, mais où la trouver, elle la trouva finalement, cette fois c'est en courant qu'elle y alla, sans faire attention au personnes et autres chiens autour d'elle. Dans sa course, elle baissa la tête deux petite seconde et tribucha en la relevant, elle tomba et se herta à un autre chien sans le vouloir, elle ce releva. Elle regrdit sa place, prise entre temps, elle grogna légérement sur elle même puis se tourna ers le chien qu'elle avait herter et s'excusa.

    "Je suis terriblement désoler"

    Elle s'arréta et fixa le chien, une laisse le ratacher à un arbren elle secoua la tête et ria légérement tout en partant. Ce qui la fit rire fut que ce soit un petit chien, qui hurler à mort contre elle. elle lui tourna le dos et partis. quand tourna pour aller derrière un arbre, elle se herta une duxième fois à un autre chien, cette fois ce n'était plus un tout petit chien, elle mis sa queue entre ses pattes arrière et s'excusa une fois de plus.

    "Désoler."
Revenir en haut Aller en bas
Rintintin
Rang: Administrateur
avatar

Taureau Rat
Nombre de messages : 291
Quartier d'habitation RP : Dans la ville
Métier ou études RP : Juste chien
Niveau de RP : Expert*
Date d'inscription : 23/06/2005

Feuille de personnage
Age du personnage: 2 ans
Amour: Sans
Barre de vie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Petit Papillion vole ... une rencontre [Rintintin]   Jeu 17 Juil - 19:02

Si Dream était en adoration devant les humains, c'était loin d'être mon cas. Je les détestais plus que tout au contraire et j'avais bien mes raisons. Ce n'était peut être pas compréhensible pour tout le monde, ou surtout, pour certains chiens qui malgré les coups foireux de leur maître continuent de revenir vers lui, mais pour moi, c'était plus que compréhensible.
J'avais quelques marques de cicatrices sur mon corps et un bandage encore à ma patte. La corde autour de mon cou, j'avais finalement réussi à la faire enlever, mais ça n'avait pas été sans mal. Abandonné plus mort que vif dans la forêt, j'avais réussi à rejoindre la ville où j'errais à présent en me tenant le plus loin possible des humains. Car en effet, c'est bien connu, on ne peut pas leur faire confiance à ces grands trucs à deux pattes. Et les petits ? Ah ! Ne m'en parlez pas, je dirais que c'est encore pire.

J'arrive donc à proximité du lac, marchant doucement sur l'herbe fraîche encore pour mes pattes. Malgré tout, le soleil tape dur et je me décide à aller à l'ombre. Seulement, trouver de l'ombre quand il y a autant d'humains dans les parages qui vous la prenne automatiquement, ce n'est pas évident.
Alors que je me dirige vers un arbre, un humain m'appelle et viens vers moi, tendant sa main. Je m'arrête et le regarde un instant. Alors qu'il n'est plus qu'à quelques mètres, je commence à dévoiler mes crocs et grogne sourdement. Il n'en faut pas plus pour le jeune homme pour faire demi-tour et c'est très bien comme ça. Je réagis ainsi à tous les monstres à deux pattes qui veulent venir à moi. Les parents reculent vivement leurs enfants les plus jeunes pour qu'ils ne se fassent pas mordre car ça aussi, j'en étais parfaitement capable et sans aucun distinction de taille et d'âge.

Finalement, après un moment je trouve enfin "l'arbre" qu'il me faut. Je me dirige doucement vers lui, un peu reculé plus au calme et me met assis, regardant le lac en silence et sans rien penser pour une fois. C'est alors que je suis percuté par quelque chose ou plutôt quelqu'un.
Je lâche un grognement sous la surprise et fais un bond en arrière, dévoilant mes crocs en grognant d'un air menaçant devant l'arrivant ou plutôt, l'arrivante. Cependant, la chienne s'excuse et si je m'étais souvent battu contre mes congénères, ce n'était certainement pas par plaisir, très loin de là même. Je cesse donc de grogner un peu mais regarde la chienne...ou louve ? d'un air méfiant et prêt à attaquer s'il le faut.


"C'est bon c'est rien...Enfin ça dépend si tu l'as fait exprès ou pas évidemment."


*Trouvez la perle qui se cache en lui.*
Revenir en haut Aller en bas




Date d'inscription : 01/01/1970

Feuille de personnage
Age du personnage: 1 ans
Amour:
Barre de vie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Petit Papillion vole ... une rencontre [Rintintin]   Ven 18 Juil - 10:36

    j'était légérement étourie ce matin, je penser de moi même que j'était une maladroite. Je m'était soumise rapidement, non pas par peur, mais pour le simple fait que c'était mon caractère, même en aillant toujours était sauvage, j'était une chienne-louve trés agréable. Souvant les humain fesait la raprochement de mon apparence à l'animal sauvage qui attaque sans raison les moutons. J'était tétue aussi. Je n'admirais pas les humain, il avait abatue ma mère et m'avais sépparait de mon père que je chercher toujours depuis six mois. Je savait bien que ses être pouvaient être sans pitier, ni coeur. Le chien me parla, ce qui me tira de mes pensées. Ce n'était rien pour lui, du moment que cela ne partait pas d'un acte préméditer. Je fus soulagée. Bien entendue il était hors de questions que je ne dérange ce chien plus longtemps, mes ses cicatrice, et son bandage me rendée curieuse.

    Je m'approcher alors doucement de lui, sans être trop prés non plus. Je resentis bien qu'il ce méfier. Je ne savait pas encore pourquoi, mais je me disait que cela devait surment venir de mon apparence physique de louve; mon apparence éffrayer les humain et certain petit chien, alors pouquoi pas d'autre plus grand ? Cepandant je n'oubliait pas mon but premier. je m'approcher encore un peu du berger allemand. Une fois que je fut à une distance convenable de lui, je réfléchit un peu, juste le temps de trouver par quoi débuter le dialogue, et ne pas aller directement au questionement. Mais ma curiositer me ratrapas bien vite et je débuta simplement par une phrase qui j'éspere le rassurera.

    "Je te sens méfiant ... est-ce du fait que tu me vois louve et non pas chienne ? Ne tinquiète pas je ne suis pas sauvage comme le pensse les bipéde, j'ai un certain savoir vivre que je tien de mon père."

    Son père était berger allemand de compétition, un pure champion, mais il était aussi chien de police, et il avait fait certaine autre fonction surment, mais Dream ne conaisser que c'est deux là de son père. Elle attender une réponce du chien pour continuer sur ses questions, elle ne voulais pas non plus le brusquer cela ne server à rien. Dream en sa position était encore au soleil, elle s'assis donc et resta calme, histoire d'avoir le moin chaud possible.

    "Et je n'est pas fait exrés, je suis juste un peu maladroite aujourd'hui"
Revenir en haut Aller en bas
Rintintin
Rang: Administrateur
avatar

Taureau Rat
Nombre de messages : 291
Quartier d'habitation RP : Dans la ville
Métier ou études RP : Juste chien
Niveau de RP : Expert*
Date d'inscription : 23/06/2005

Feuille de personnage
Age du personnage: 2 ans
Amour: Sans
Barre de vie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Petit Papillion vole ... une rencontre [Rintintin]   Ven 18 Juil - 11:12

Dream était pour ainsi dire mon opposé. Si elle était très agréable et surtout, très sociable, ce n'était pas du tout mon cas. Cependant, je n'avais pas toujours été ainsi. Avant j'étais gentil, calme, n'utilisant ma force et mes crocs que lorsqu'on me l'ordonnait ou contre les "méchants". Les hommes ont vite fait de vous changer un ange en diable et c'est à peu près ce qui c'était passé avec moi. Au final, le chien que j'étais était devenu un animal sauvage et la louve-chienne que j'avais face à moi un toutou à sa mémère presque. Et pourtant ça ne devait quand même pas être le cas si ?

Plongé un court instant dans mes pensées, le déplacement de la chienne sui froisse quelques feuilles mortes tombées sur le sol me fait me réveiller de nouveau. Je regarde l'animal droit dans les yeux d'un air menaçant. Je n'aimais pas sentir le danger trop près de moi et ce n'était certainement pas parce cette chienne ressemblait plus à une louve qu'autre chose, mais surtout parce que j'avais vécu une année entière de combat contre d'autres chiens. Ca laisse toujours des traces, quoi qu'on en dise et qu'on veuille y faire ensuite.

Peut être qu'un jour, je trouverais un humain assez sympa à mes yeux pour que je lui accorde un peu de ma confiance ? Mais ce n'était pas encore pour demain à mon avis. pour le moment ils étaient juste inscrits à mon tableau de chasse. J'aurais pu vivre dans la forêt où rare sont les hommes qui trainent, mais je ne savais pas chasser. La ville et ses poubelles me donnait bien plus de nourriture que je n'en étais capable d'attraper dans les bois.
Un ricanement moqueur s'échappe d'entre mes babines en entendant la chienne-louve. Peur ? Non vraiment pas. j'avais rencontré une louve dans les bois et je n'avais pas eu peur d'elle. Alors pourquoi avoir peur de celle-ci qui tout de suite c'était montrée dominée ?


"Tu ne me connais pas et ça se voit. Je n'ai pas peur de toi. C'est juste que jusqu'à maintenant, les chiens que je rencontrais je devais les tuer. Il en reste toujours quelque chose."

Je continue de regarder l'animal droit dans les yeux sans aucune peur et presque avec un certain amusement. Si je pouvais la terrifier un peu plus, je n'allais pas m'en priver après tout. Oh mais c'était juste pour m'amuser hein, pas méchamment.
Je remarque cependant que la pauvre doit avoir bien chaud et du savoir vivre, j'étais sensé en avoir de mes deux côtés personnellement. Je me recule donc un peu plus contre le tronc et me couche lentement, sachant que ce n'est pas cet animal qui me sautera dessus.


"Viens à l'ombre, j'ai chaud rien qu'à te regarder."

une piètre excuse pour ne pas faire croire que j'avais finalement un fond plus gentil au fond de moi. Je lève alors les yeux au ciel avant de reposer un regard un peu moqueur sur la chienne.

"Maladroite. Déjà que tu as marché sur l'autre corniaud, tu viens me percuter ensuite. Je n'appelle plus ça de la maladresse à ce niveau là."


*Trouvez la perle qui se cache en lui.*
Revenir en haut Aller en bas




Date d'inscription : 01/01/1970

Feuille de personnage
Age du personnage: 1 ans
Amour:
Barre de vie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Petit Papillion vole ... une rencontre [Rintintin]   Sam 19 Juil - 15:55

    Je me remise droite, ma méfience, mes peur s'aténuer, même si il tanter de me faire un peu plus peur, je gardais courage. Je le sortie de ses penser, et si Rintintin pensser que nos caractère respectif c'étaient échangés, et bien il n'avait pas tord, mais je garder en moi tout de même une certaine haine profonde envers les humain, enfin enver un humains, dont le visage m'étais bien rester imprimer dans ma tête. Je le hahissais du plus profond de mon coeur, un humain au cheveux noir et long ratacher en une queue de cheval, mais bref. en repenssant à cette homme, je me remplie de haine, un petit garçon vein vers moi, je n'hésita pas à grogner et envoyer dles croc, je ne le mordit pas, mes croc touchairent à peine la peau du petit, mais cela suffisa emplement à le faire partir.

    Le berger allemand qui me fesait face depuis bientôt dix minute si ce n'est pas plus, me parla légérement et brefement de son passer; il n'avait pas forcément connue la douceur. Je le regardais, mon regard c'encré pronfondement dans le siens. De me voir deboup lui donner chaud, et bien, je partis m'assoire à coter de lui, puis je me coucha, je n'était pas trés prés de lui, j'était à un bon maître de lui, mais cela suffiser largement.

    "Merci"

    Les prochaine parole furent plus dure à enttendre, mais Je pris les parole de façon légére, il était vrais que je déborder de maladresse en ce beau jour, mais pour le petit chien, j'avais une excuse qui n'étais que la vérité, je ne suporter pas les petit chien, j'avais voulus l'esciver en sautant, mais j'avais préférais le piétiner.

    "pff je suporte pas les petit chien. j'aurais pus sauter audessus de lui j'en avais largement le temps, mais j'avais envie de le piètiner un peu, de le brusquer, c'est pas drôle, il à pas fait une attaque en s'enervant. j'aurai aimer voir la tête de sa propriétaire."

    J'étais bien méchante sur ce coup là, mais ca ne me déranger pas plus que ca.
Revenir en haut Aller en bas
Rintintin
Rang: Administrateur
avatar

Taureau Rat
Nombre de messages : 291
Quartier d'habitation RP : Dans la ville
Métier ou études RP : Juste chien
Niveau de RP : Expert*
Date d'inscription : 23/06/2005

Feuille de personnage
Age du personnage: 2 ans
Amour: Sans
Barre de vie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Petit Papillion vole ... une rencontre [Rintintin]   Lun 21 Juil - 10:55

C'est vrai que ce n'était pas très sympathique de ma part de tenter de l'effrayer, mais d'un côté je m'amusais, et de l'autre, qu'est-ce que je ne ferais pas pour garder ma tranquillité. Ça peut peut être vous paraître un peu barbare comme méthode, mais c'est comme ça que je faisais moi et si ça ne plaisait pas et bien tant pis car ce n'était pas cela qui m'inquiétait.
Sur un point, il faut quand même avouer que Dream était plus maligne que moi quand même. Si elle avait eu à subir quelque chose d'un humain, c'était seulement contre cet humain qu'elle tournait sa haine. Moi c'était contre tous, ne sachant plus à qui je pouvais faire confiance ou non. Alors, grands ou petits, j'agissais de la même manière avec tous ces animaux à deux pattes que je ne pouvais plus supporter. Et pourtant, reprendre mon travail dans la police, ce pour quoi j'avais été si durement entraîné, c'est quelque chose qui m'aurait vraiment comblé.
Je fronce cependant un peu du museau en la voyant grogner et presque mordre un petit. Finalement, elle était presque pire que moi elle. Enfin, je n'étais pas beaucoup mieux hein, mais on fait avec ce qu'on a comme je dis toujours.

Allongé sous l'arbre, je ne quitte pas non plus le regard de la chienne du mien. On ne savait jamais après tout. Je savais qu'elle ne me sauterais pas dessus, mais d'après ce que j'avais pu voir quelques instants plus tôt avec l'enfant, elle était d'humeur assez changeante. Elle vient quand même s'asseoir puis se coucher près de moi. Je la laisse faire alors qu'elle ne s'est posée qu'à un petit mètre. Mais ce n'était pas très important, ce qui comptait c'est qu'elle ne me donne plus chaud.

Je souris cependant en l'entendant m'expliquer la raison du "tamponnage" avec le petit chien. Je pouvais la comprendre car moi aussi j'avais du mal à m'entendre avec ces demi-portions. Ils étaient toujours en train d'aboyer pour un rien, croyant pouvoir se mesurer à nous. Mais ils se fourraient le doigt dans l'œil et généralement, à peine je montrais les crocs qu'ils partaient aussi vite que leurs mini-pattes le permettaient.


"Entre nous moi aussi...Je ne les aime pas beaucoup non plus. C'est les plus petit et ceux qu'on entend le plus."


*Trouvez la perle qui se cache en lui.*
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Petit Papillion vole ... une rencontre [Rintintin]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Petit Papillion vole ... une rencontre [Rintintin]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Vole, petit oiseau, vole ! [5 ans auparavant]
» Vole petit papillon !
» JOEL POURQUOI VOTRE PETIT INOSANG A SI PEUR DE LA PRISON ET DE L'EXIL ???
» Petit besoin (d'un Courant) d'air
» Un petit caniche ou bichon ? 3 ans maltraité (60) ADOPTE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Chien de maitre :: Corbeille :: Corbeille-
Sauter vers: